Conseils

tumblr_mg17yszik41rl5twmo1_500

Il y a ces soirs ou je suis tellement fatiguée et ou sans trop savoir comment et pourquoi, je sens que c’est propice aux sorties astrales.
Ce sont ces moments lorsqu’une fois completement avachie sous la couette prête à dormir, je sens mon corps s’elever.

Il existe différentes sensations, celle de sentir son poids attiré par le bas des pieds, celle de se sentir monter a la verticale et l’autre, de  chuter littéralement parlant.
Lorsque la gravite de mon corps énergétique change, je sens qu’une porte est ouverte.
C’est ce moment qui me fait dire que c’est propice a une sortie astrale consciente.

Le tout est le passage, autrement dit, de ne pas sombrer dans le sommeil et de garder la conscience une fois de l’autre cote, d’autant plus que l’on arrive dans un sas intermédiaire et qu’on aura surement des passages dimensionnels a traverser ensuite une fois de l’autre cote.

 Il suffit de suivre en conscience le poids de son corps. Oui oui, tout simplement.

Lorsque l’on est dans le lit, on glisse en restant éveillé. Notre role à ce moment la, est de se laisser guider par le corps.  On le suit alors sans rien faire si ce n’est rester attentif.

En suivant mon corps, j’arrive dans un univers sombre, il fait presque noir. J’essaie de bouger mon corps, mais ce n’est pas encore ca. Je n’ai pas acces a mes jambes encore.

Je continue de faire mine d’avancer jusqu’à temps que je recupère la totalite de mon corps et des mouvements.

Une fois de lautre cote, c’est le moment de faire des appels comme a mon habitude.

J’appelle mon ange gardien, puis finalement, je change d’avis et opte pour le dragon.

J’aime cette sensation de parler qui fait vibrer tout mon corps.

Un être apparait devant moi, de forme humaine.
– qui es-tu ? Je lui demande.
– un ange.
– et comment t’appelles tu ?
– Jean.
– Jean ? Je savais pas que Jean était un nom d’ange… Sérieux, Jean ?
– juste Jean.

Puis il m’expliqua ensuite qu’il y avait differents types d’anges selon nos besoins et que selon les domaines d’actions, l’un convenait mieux que l’autre.

Je lui pose la question.
– dis… Tu crois vraiment que ma formation en hypnotherapie c’est bien pour moi ? Qu’elle me convient ?…
–  oui. Par contre, trouves en une moins chère, tu y gagnerais. Ne prends pas comme tu dis “la premiere qui tombe sous la main.” Cela ne va pas te convenir.

Ensuite,  j’ai pose d’autres questions mais a vrai dire, je ne savais pas trop quoi poser…. Je n’ai pas la soif de pouvoir alors bon… Moi ce qui m interesse c’est de vivre bien avec moi même, d’etre heureuse.

Je me souviens aussi poser la question que m avait demande mon frere ce weekend sur l’incarnation de sa fille nouveau nee. Je me souviens l’avoir vue plus agee, et elle m ecrit son nom, son Nom de l’ancien temps sur un simple bout de papier. Je dis ancien temps, parce que je n’ai pas de meilleur mot a ce jour pour caracterise ce que je souhaite evoquer.

Comme ce rêve date de 2jours et que je ne l’ai pas noté, je l’ai oublié à l’instant où j’ecris. Cette nuit, jai eu des rêves qui m ont aussi chamboulés alors du coup, j’ai nettoyé ma memoire vive. Lol !!

De toute facon, je ne pense pas que cette information aurait changé quelque chose pour mon frêre mais il est vrai qu’il a parfois des grandes phases de curiosité paradoxales entre la face terre à terre et le mystere inconnu et non prouvé 🙂

Néanmoins, si poupette me revient a nouveau concernant ce sujet, je lui transmettrai l’information.
Et puis, j’avoue que ca m’amuse aussi d’avoir l’information sachant que de moi même, je n’y aurais pas du tout pensé ! Lol !

Bref,

Une fois mes questions posées, je ne sais plus quoi faire, je decide de léviter et dis a mon corps “va, guide moi ou je dois aller maintenant.”

Mon corps se met a bouger tout seul. Je suis transportée je ne sais ou.

Cet univers dans lequel j’etais,j’allais le quitter. Je l’ai compris au moment ou j’ai vu une autre porte dimensionnelle devant moi.

Au sol il y avait en face de moi, au sol et de chaque cote, des rainures roses violettes légèrement brillantes. Cela faisait comme des marques vénales au sol qui remontaient de part et d’autres a la verticale pour montrer l’arrivée dans un nouvel espace.

-ah, je vais changer de dimension. Il faut que ma conscience suive, je dois faire attention à la laisser glisser sinon je vais retourner au lit.

Lorsque j’arrive au niveau de cet espace, l’effet me fait toujours bizarre. Ca fait comme des picottis partout et le poids de mon corps changent après avoir vibrer partout pendant un court lapse de temps, juste le temps de la transition.

Tout va très vite. Le passage se fait de maniere très fluide. Je me rends compte en même temps combien que commence en avoir l’habitude.

Je me souviens ensuite simplement me reveiller au réveil pour aller travailler.


Source: Les Anges

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − onze =