En route vers les Elfes

487bfaaa1e164ba81a6fbfbbfec0c641

Bonsoir à tous,

 

Cette nuit fut particulièrement rebondissante.  Je deviens consciente alors que je suis entrain de voler sur l’eau. Tout est si dégagé, si beau. J’entends une voix qui me dit que l’on va rencontrer les Elfes. Je regarde autour de moi et soudain, je réalise que je suis enfaite portée par un orc tout noir. Ses nageoires arrivent à peine sous le niveau de l’eau et il va à une vitesse jamais vu.

Il glisse sur l’eau sans même nager. Je ne sais même pas comment c’est possible.

A ma droite, je sursaute de surprise à la vue d’autres énormes baleines qu’on frôle et qui sont entrain de remonter à la surface pour respirer puis replonger dignement. Elles me paraissent énormes, bien plus qu’à la télé.

C’est à ce moment là que je comprends que je suis dans un autre dimension. Quelques collines très feuillues ressortent de l’Ocean au milieu de nul part ici et là. Mais tout a un air particulier, différent. Je sens tout un univers qui vit ici, je ne saurai comment expliquer. Toute forme de vie ici communique. Les rayons du soleil se reflètent sur l’eau cristalline. Elle est d’une limpidité à couper le souffle. Je vois des éclaboussures qui brillent comme des goutellettes d’or dans l’air. Et ce ciel bleu, d’un bleu léger, frais, et parfaitement dégagé.

Plusieurs fois, j’ai cru que j’allais tombée mais à ma grande surprise, je n’avais pas besoin d’être tenue ni attachée, sauf quand arriva cette putain de cascade rafting. J’ai cru que j’allais jamais pouvoir tenir et que j’allais valser en ni une ni deux. 

Alors que l’Orc fonçait à vive allure dessus, je lui dis “Nan mais tu sais, je crois que je vais pas tenir ! Il faudrait que je me tienne, tu crois que je peux me tenir là ?!” (en pensant à créer des attaches à ses nageoires) – “C’est envisageable” me répondit-il. 

Je vois que je ne suis pas bien tenue et la cascade arrive devant. Pour le coup, j’ai écarquillé mes yeux au maximum de leur amplitude. L’Orc sauta son plus beau saut. et mon coeur eut le plus saut lui aussi…

Et hop !!! Ni une une deux, Tadaaa !!! On retombe sur le mini court d’eau (imaginez à dos d’Orc….) et on glissa en rafting. (lol ! ….) au milieu d’étroites roches lisses et marrons.

Blackout.

J’ouvre les yeux, je suis dans une tente. Elle est spacieuse, on peut s’y tenir debout aisément. Elles me font penser à ces grandes tentes dans les pays arabes. Les Elfes vont venir, une personne plus jeune à côté de moi me dit.

Deux personnes entrent en soulevant le voile de la tente. Un qui me semble être un jeune garçon blond, adolescent, qui se dirige tout guilleré vers la personne qui m’accompagne et l’autre qui me regarde fixement et que je salue en m’inclinant humblement.

J’avoue que je n’ai pas réfléchi à comment le saluer. Cela s’est fait naturellement. Je n’ai pas bien vu son visage.

Il m’invita gentiment à le suivre à l’extérieur. Dehors là, se trouvait une peinture sur un chassis. Il m’assit là, devant. Je me retrouve avec un pinceau dans les mains et me dit :

“Pourquoi n’utilises-tu pas de la peinture à huile ? “

Il se rapproche de moi en se mettant à mon niveau et me dit “tu sais, pas celle qui sent fort, mais celle qui est plus raffinée, avec une odeur de camélia.” me semble t il qu’il m’a dit.

Assez stupéfaite d’avoir fait tout ce chemin pour rencontrer des elfes qui me parlent de peinture, mais why not !? je souris et lui dit “hum… justement…., j’hésitais à mettre une couche d’huile sur ma dernière toile…”

black out.

J’ouvre les yeux, je suis dans mon lit. Merde, il est quelle heure… faut pas que je sois en retard pour aller bosser…

Je me retourne dans le lit avec la ferme volonté de me rendormir. Et merde…. C’est vrai, j’ai vu des Elfes…. Je pensais que j’allais faire des trucs de folies, mais eux, me parlent de peinture…. c’est dingue quand même !! Qu’est-ce qu’ils ont tous à m’aider dans mes peintures !? Tout le monde s’y met dans mes rêves !

D’abord on me donne des cours, après, on me fait dessiner en rêve, je vois des galeries de gens que je ne connais , on me donne les clefs d’un atelier de ouf, et puis, on arrête pas de me parler peintuuuuuure….

Ca m’aaagaaace !!

 

Mais bon j’avoue…. j’avoue…. Je les aime bien ces guides qui m’aident…. J’ai la nette impression qu’ils me soutiennent dans mes peintures…. Sii !!! Siii !! J’vous jure !!!

 

 

Bises


Source: Peinture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × un =