Sortie astrale, voyager dans l’espace

hlfnwrdttopsa8fxrnmcmd7bld8355x355

Le voyage astral est une expérience à vivre. Belle pour certain, et traumatisante pour d’autres. Lorsqu’on voyage, on réalise que ce n’est pas l’homme qui a sa place au sein de l’univers, mais la conscience. L’homme n’est qu’un corps sur une planète. La conscience elle, n’a pas de limite.

Le voyage dans l’espace permet cette reconnexion entre les énergies qui nous composent et ce lien avec les étoiles. C’est une part de nous qui nous appelle, une porte vers le Tout et le Tout le monde à la fois.

Lorsqu’on commence à voyager, on réalise très vite qu’un système de codes existes. Si l’homme use de certains codes pour voyager sur terre, la conscience a aussi ses lois dans l’espace.

Si je peux vous donner un conseil serait de toujours faire appel à vos gardiens avant de vous lancer vers une destination (x) parce que souvent, nos choix mentaux ne sont pas nos choix du coeur. Et aussi parce qu’ils peuvent vous éviter des petits tracas en chemin, au départ et à l’arrivée.

Ensuite, la règle à ne jamais oublier est de savoir gérer un minimum vos émotions si vous ne voulez pas vous réveillez avant d’avoir attéri à votre destination. Et la règle qui va de paire et de gérer votre taux énergétique pou vous calibrer à l’arrivée.

Si vous n’êtes pas conscient de ces bases, alors ne forcez pas le voyage. Si ça vient, ça vient, mais sinon, oubliez.

Un voyage dans l’espace se fait dans l’astral. Le plan dimensionnel varie selon la personne et ce qu’elle est capable de supporter vibratoirement parlant.

Il ne faut pas croire qu’il n’y ait qu’un niveau astral et que tout le monde s’y retrouve. C’est bien plus complexe que cela. Chaque univers, chaque dimension a ses accès. En fonction de la personne que vous êtes, vous aurez certaines portes ouvertes et d’autres seront fermées.

La plupart du temps, il ne s’agit pas de vouloir voyager dans l’espace pour y arriver. Nos guides nous accompagnent dans une démarche précise. Les portes ne s’ouvrent pas sans buts ni fondements.

Certaines personnes peuvent le vouloir des années sans jamais y parvenir et d’autres ne jamais avoir cherché et y arriver.

Un voyage dans l’espace répond à un appel, une résonance qui se fait sentir en soi. Lorsque la porte s’ouvre, nous sommes dans la capacité de la gérer, aussi complexe parait-elle.

Si notre mental se trouve totalement dépassé par l’immensité dans laquelle il se retrouve projeté, la conscience elle, retrouve un univers familier. Cela fait partie d’elle, de ses énergies. Ce n’est donc pas vous qui allez lui dire comment cela fonctionne. Le corps astral sait. C’est son domaine. C’est sa fonction. C’est son univers et cela correspond à ses dimensions. La seule chose que l’on peut faire est d’accepter le lien et de vivre l’expérience, mais si on se sent prêt.

Si une partie de nos énergies se sent happée dans un autre monde, on a le choix d’accepter ou non de vivre l’appel. La plupart du temps, nous le faisons de manière inconsciente, la nuit, en mode automatique ou sous forme de rêves. Peu de personnes s’en rappellent au réveil et peu les vivent de manière consciente et lucide.

Si le caractère extraordinaire peut faire envie, il ne s’agit pas non plus de foncer tête baissée, bêtement, juste pour vivre une expérience de « ouf ». Il faut comprendre que si cette porte s’ouvre, ce n’est pas juste une porte. C’est un appel.

La beauté des sorties astrales, c’est qu’on peut y être lucide et ainsi, découvrir avec émerveillement, le monde incommensurable de l’Espace, mais surtout trouver un sens, une raison d’y être appelé.

Mais tout n’est pas rose non plus. Cela reste un voyage, et comme dans tout voyage, il y a le chemin à parcourir et la surprise de la vue à l’arrivée.

Est-ce que vous apprécierez ?

Cela ne dépend que de vous.

Je ne peux pas vous dire que c’est beau ou magique. C’est juste une expérience qui vaut le coup, mais elle reste personnelle.

Voyager dans l’espace nous fait prendre conscience que si le monde tourne autour de nous, nous, nous tournons autour de lui.

 

Enregistrer

Enregistrer