La vie au travail

Vivre et travailler



Tout dépend ce que vous voyez : Le voyage, la chasse au trésor, les pirates, les paysages ….

 Imaginons que le travail ait pour but l’unique chasse au trésor mais que vous vous retrouveriez dans le même bateau. Vous avez un rôle à tenir moussaillon ! Choisissez votre rôle et choisissez en fonction de ce que vous êtes capable de faire. Il y a tant de personnages différents !

Et si vous êtes en plein mer, on ne peut pas toujours sauter du bateau quand ça va mal, par contre, on peut peut être essayer d’au moins ne pas avoir le mal de mer…

L’environnement au travail, c’est tout cela, les rôles, les enjeux, les obligations, la société, l’éthique, et tout le reste. Mais au milieu de tout ça, c’est vous, et uniquement vous et les autres, vous votre raison d’être là, et les autres et leurs enjeux. Vous participez à ça, vous y amener votre contribution personnel, votre lot de valeurs et de compétences.

Travailler en société, c’est un échange, à vous de voir où se situe votre équilibre et si vous vous y retrouvez dans la balance.

Êtes-vous satisfait ? Vous sentez vous bien au travail ? Ce travail, au départ, répondait à certaines de vos attentes, de vos besoins précis. Seulement, avec le temps, vous évoluez aussi. Peut-être aujourd’hui avez-vous d’autres attentes et besoins.

Est-ce que ces besoins doivent être comblés au travail ou ils peuvent être comblés en dehors ? A vous de voir. Le travail est un outil, qu’il nous serve à trouver de la reconnaissance, de l’argent, du pouvoir, ou simplement à nous sortir des ennuis en nous payant le loyer. Mais cela ne veut pas dire pour autant que nous sommes figé à l’intérieur, au contraire, cela reste une réponse à nos besoins personnels.

Cibler ses attentes dans le travail permet de cibler les propres besoins et ce que nous voulons vivre, mais surtout, comment nous voulons le vivre. 

La manière de vivre au travail représente votre manière d’aborder le bateau dans lequel vous avez été engagé dans la chasse au trésor.  A vous de voir si certaines choses ne vous conviennent pas. Après, si le capitaine du bateau ne vous convient pas, il y a peut-être d’autres flottes disponibles mais encore faut-il prendre conscience de ce que nous souhaitons vivre pour nous.

Cela ne veut pas dire qu’il faille nécessairement changer de travail illico presto, mais de prendre conscience de ce qui ne vous permet pas de vous épanouir.

Parce que le stress, la pression, le harcèlement, … il existe tant de maux qui font souffrir et dans lesquels on peut se sentir enfermé. Apprendre à repérer ces mal-être et travailler dessus permet d’apporter des changements dans sa vie et donc de finir par changer de travail pour pouvoir retrouver cet équilibre en ayant un travail qui correspondra à vos besoins précis.

Vivons-nous pour le travail ou vivons-au travail ?

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 2 =