Les mécanismes du corps émotionnel

 

Comment vivent les émotions en nous ? Comment s’expriment-elles ?

Hum… voilà une question intéressante.

Les émotions émanent de l’Être, mais comment ? Sous quelle forme ? Comment vit-on une émotion quelle qu’elle soit ?

Qu’elle soit peur, joie, amour, colère, où prend-t-elle vie et pourquoi ?
 

Le visage est porteur de l’émotion, seulement, le visage est expressif pour la seule raison qu’il est l’une des parties primordiale de l’image de notre Être. Il fait ce que nous sommes. Le visage nous donne une identité, il fait que vous êtes vous.

Changez de visage et vous ne vous reconnaîtrez plus.

Le visage est donc le reflet de votre identité, de ce que vous êtes.

C’est pour cela qu’il va animer tout ce que vous ressentez de l’intérieur, grâce à ses expressions et à ses micro-expressions.

Seulement voilà, on pourrait penser que l’expression du corps se limite au visage, mais se limite-t-elle vraiment à celle-ci ?

Combien d’entre vous se sont senti perdu sans pouvoir décrypter le visage de quelqu’un ? Un visage sans émotion met mal à l’aise. Parce qu’on a l’impression que la personne ne se dévoile pas, qu’elle n’exprime pas ce qu’elle ressent.

 

Les émotions sont faites pour exprimer les ressentis. Si quelqu’un ne montre pas ses émotions alors on pourrait penser (à défaut) que celui-ci n’a pas de ressentis, qu’il est non-émotif.

Est-ce qu’il est non-émotif, ou qu’il ne montre pas ces émotions ?

Exprimer une émotion sur le visage ne veut pas pour autant dire que celle-ci est interprétée correctement. Les pleurs ne sont pas synonymes de tristesse, mais peuvent être dûes à tout un tas d’émotions différentes et peuvent être une conséquence d’un ensemble d’émotions mises en corrélation.

Mais que comprenons-nous des émotions ? Celles-ci sont propres à la personne, cela dit au-delà de cela, malgré que les manifestations (les formes) changent, les émotions elles, ont une marque particulière, un peu comme une signature, oui c’est cela, une signature dans l’âme, dans l’aura.

 

C’est alors qu’au-delà de regarder le visage pour reconnaître le ressenti de l’autre, on peut aussi ressentir son être tout entier, et regarder ce qu’il émane de lui.

Il m’arrive parfois de m’arrêter à la lecture du visage, des yeux plus particulièrement. Je pensais un Temps que les yeux étaient le reflet de l’âme. A vrai dire, je n’ai jamais trop su comment lire dans le regard, je regarde simplement le jeu de son regard avec tout le mouvement du corps.

 

Lorsque l’on comprend que ce n’est pas seulement un visage qui s’exprime, on comprend alors que c’est tout le corps qui parle, ainsi la dimension de l’expression du corps humain prend une autre envergure.

A partir du moment où le corps que l’on a fait qui on est, c’est tout l’être qui s’exprime. Apprendre à lire les émanations de l’autre permet de se poser dans son émanation, dans son cœur, et alors, de savoir ce qui se diffuse de lui.

Car une émotion est diffusée. Tout part du Coeur et s’étend tel un rayon d’une luminosité particulière.

Ce sont les émotions qui vont vous annoncer votre humeur du jour. Alors vous allez porter votre émotion comme vous porterez un vêtement. Vous ne cherchez pas à comprendre ce que vous portez, et parfois vous tenez à porter telle ou telle vêtement. Mais bien souvent, au-delà de la simplicité de jeux des émotions, est en faite un langage extrêmement bien rodé.

Toute votre journée, vous vous construisez à partir de vos émotions, et toute votre vie, ce sont elles qui vous bercent un peu comme un lecteur mp3 et au fil de ce que vous vivez, vous passez d’une musique à l’autre avec pleins de styles différents.

Votre corps est alors ce lecteur Mp3, et vos émotions, les musiques.

Vous pouvez soit entendre la musique directement, soit observez la danse et alors vous comprendrez l’émotion. Chercher à contrôler la musique sans l’écouter ne va pas mener bien loin…. un temps peut être, temps pendant lequel vous pourrez descendre ou monter le volume. Mais la musique repassera en boucle jusqu’à ce qu’elle soit entendu, parce qu’une émotion est faite pour exprimer, pour être vécue. Elle n’est pas faite pour rester dans le corps sans être exprimée. Le rôle de l’Émotion est de véhiculer un ressenti et de le faire vivre.

La subtilité ici est de comprendre ce que la musique vous dit. A-t-elle des paroles ?

 

Prenons un exemple, une personne peut être extrêmement rapide à l’exécution de ces gestes et pourtant en doute permanent dans son cœur. Moi, je l’appelle le jeu des émotions, jeu qui consiste à retrouver la source de l’émanation, autrement dit, la colère peut se manifester car une autre émotion est à l’origine de celle-ci… par exemple, la jalousie. La jalousie naît en l’autre, et devient colère, qui peut après encore se transformer si celle-ci n’est pas gérée à la Source. Mais ça, seule la personne peut le faire si elle souhaite vraiment faire le travail sur elle.

 

Alors comment faire pour comprendre les émotions de l’autre ?

 

Je dirai qu’il faut oser regarder l’être, pas seulement dans ce qu’il paraît, pas seulement sur l’image qu’il veut donner (son visage par exemple) mais plus dans tout ce qu’il parle avec le corps, les gestes, les mouvements, l’harmonie, l’équilibre, tout.

Un sourire se voit de loin, et bien c’est pareil pour toutes les émotions. Toutes ont un moyen de s’exprimer, même s’il est vrai, certains sont doués pour se cacher. Et puis parfois, tout simplement, il est plus simple pour nous que de ne pas voir réellement ce que l’on ressent de l’autre. Parce que connaître aussi les vrais émotions de l’autre peut être blessant et difficile à entendre, à comprendre.

Lire un corps, ce n’est pas seulement regarder à la surface où à l’intérieur de celui-ci, c’est aussi regarder tout ce qui émane de lui, et la façon dont il rayonne et dont il évolue dans l’environnement.

Mais quel est alors la place de l’Aura dans l’expression des émotions ?

Les émotions se diffusent à travers celle-ci et change les couleurs. Car l’Émotion a une couleur particulière.

Je sens et ressens en moi, une vibration de l’autre qui est moche… je ne pourrai pas lui donner une teinte.. disons que je pense que je pourrai le faire, mais il faudrait que j’y réfléchisse sérieusement….

Par exemple, la comme ça, sans réfléchir, je perçois la Joie jaune. (Ah ! Et oui, je suis surprise, je ne m’étais jamais posée la question avant) et la Tristesse grise avec des pois blancs. Mais cela dit, je ne les vois pas consciemment quand je regarde les êtres. Je le ressens en moi comme si la vibration de l’autre était perturbée, comme si l’onde qui se dégage d’elle est modifiée, est altérée par l’émotion. Voilà comment les émotions sont liées à l’Aura. Elles ont une façon d’émaner de l’Être qui se rajoute à l’Aura.

En regardant alors les fluctuations dans l’Aura, on voit les Émotions de l’autre.

 

J’écris cela, mais je vous avoue que je n’avais jamais mis de mots là-dessus avant. Je le fais vraiment inconsciemment, sans réfléchir. Et je vois souvent la dissonance entre l’image qu’il paraît de l’Être et de ce qu’il émane au niveau de l’Aura.

Je ne dis pas que je perçois tout, et je vous dirai même que je ne m’arrête pas sur les couleurs, en faite, je trouve que c’est un exercice difficile pour moi. Je préfère nettement ressentir l’Etre de l’autre en regardant les ondes qui rôdent autour de lui.

C’est comme si autour d’un Être existait une bulle énergétique et que dans cette bulle, je pouvais visualiser le mouvement de certaines ondes. Et lorsque celles-ci sont trop tranchantes ou ont une formes particulières, elles m’indiquent un ressenti en l’autre. C’est ma méthode du moment que j’utilise.

Après, chacun a des façons bien différentes de ressentir l’autre. Il n’existe pas de méthodes infaillibles. Comprendre les émotions en l’autre, c’est avant tout comprendre les émotions en Soi.

 N’espérez pas pouvoir lire en l’autre sans travailler sur vous-même.

 Pour vous donner un exemple, j’apprends en ce moment à lire les énergies basses, dites « sombres », et pour cela, je suis obligée de les découvrir d’abord en moi.

Comment reconnaître en l’autre si on ne voit pas en Soi ?

C’est cela le langage du cœur, la compréhension de l’autre passe d’abord par la compréhension de Soi.

 

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq − trois =