La vie à la maison

Un chez soi à son image

doma-big

L’environnement se nourrit de nos attentes, de nos besoins. Il est là pour répondre à ce dont vous désirez. Alors vous le façonnez en fonction de ce que vous voulez lui offrir.

Chaque chose que nous mettons chez soi répond à un de nos besoins, à un de nos désirs. Regarder la manière dont nous façonnons notre lieu de vie revient à regarder ce qui compte pour soi, ce que nous avons besoin, des couleurs, des meubles, des types de matériaux, de la décoration. Rien n’est anodin.

Tout est placé, organisé, agencé de la manière dont vous vivez votre univers intérieur. Et si vous vivez en couple ou en famille, tout se reflètera selon la manière dont chacun y amène sa contribution et l’espace qu’il prendra.

Voir comment on prend l’espace, les couleurs, les matières, les plantes, les meubles. Un lieu de vie est un territoire où l’on place notre présence. Avez-vous suffisamment de place chez vous ou êtes vous confiné dans une pièce ? Des conflits apparaissent ? Des conflits de rangement, de prise de territoire, de contrôle sur l’autre ? Est-ce une maison conviviale, ouverte, repliée sur elle-même, confinée ? Y’a-t-il des pièces fermées à clef, ou d’autres en « chasse gardée » ?  Voyez, autant de détails qui en disent long sur vos désordres intérieurs.

Lorsque l’on se sent bien chez soi, c’est que l’on se sent bien dans chacune des pièces, on sent que l’on a autant de place qu’un autre et que tout est en harmonie.

Parfois, pour apporter certains changements intérieures que nous n’arrivons pas à faire, il suffit de commencer par reprendre sa place chez soi. Après, c’est votre lieu. Alors apprenez à vivre avec selon ce que vous êtes vraiment, ce qui vous convient vraiment. Vous verrez.

Ça peut changer beaucoup de chose de se sentir bien chez soi. On a tous besoin d’un repère, d’un cocon où s’y reposer en paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 − 5 =