Être en accord avec soi

Je suis Moi

pursuit_of_happiness_by_aquasixio-d5tx8jw

Se sentir bien avec soi, c’est suivre son chemin, c’est être en accord avec soi, avec nos désirs, notre volonté et nos agissements. A partir du moment où l’on ressent un doute, un désaccord ou une argumentation intérieure, on n’est pas en phase avec soi.

Cela n’est pas un mal, au contraire, c’est une étape importante qui permet de cibler ce que l’on souhaite réellement, ce que l’on ressent qui est pour nous.

Cependant, il arrive que bien souvent, nous faisons des choix en fonction de notre mental ou de notre égo, mais que nous n’avons pas le courage, la foi, ou même la volonté de faire de ce que notre coeur aimerait.

C’est bien connu, “le coeur a ses raisons que la raison ne connait pas” ou qu’elle ne préfère ne pas savoir ou tout simplement, qu’elle sait mais qu’elle ne peut ou ne veut pas assumer pour x raison.

Tant qu’il y aura des dissonances entre les agissements et le choix du coeur, on ne pourra se sentir bien avec soi, sauf si vous vous faites une raison à ne pas écouter ce que votre être vous dit.

Cependant, nombreux pensent qu’ils se font une raison alors qu’en réalité, ils n’acceptent pas, regrettent, ressassent le passé ou passent leurs temps à rêver d’autres choses dans leur vie.

Être en accord avec soi ne signifie pas pour autant arriver à faire ce qu’on l’on désire dans la vie, mais c’est agir en considération de notre coeur, sans chercher à le refouler, à l’enfermer, ou à le taire.

Mais nous avons aussi notre mental et notre égo. Ainsi, il peut être vraiment parfois difficile de savoir prendre en compte des ressentis au milieu de tous ces pôles qui ont chacun leurs raisons de voir, de ressentir et d’agir différemment. La difficulté est de savoir reconnaitre et distinguer d’où vient la raison. Est-ce que c’est l’âme ou l’égo ? parce qu’il faut prendre en compte que les décisions seront fondamentalement différentes selon quelles décisions seront mises en place.

Le mental peut se faire une raison, l’égo aussi, mais avec l’âme, c’est différent. On ne peut jamais être coupé et renié son Coeur trop longtemps. Car le Coeur représente ce que vous êtes vraiment au-delà de toutes apparences extérieures ou faux-semblants. Ne pas le prendre en compte, c’est nier sans cesse ce que vous êtes réellement au-delà des voiles. Ainsi, votre âme peut accepter durant un certain temps une expérience particulière, mais elle finira toujours par se rappeler à vous.

La satisfaction de l’âme n’est pas la satisfaction de l’égo.

Mais il faut aussi se rappeler qu’il n’est pas toujours facile de prendre des choix. Tous avons nos contraintes, nos obligations, nos restrictions. Aussi, il est important de se rappeler que nous faisons ce que nous croyons être juste, pour soi, à l’instant. Et même si nous pensons ne pas prendre la bonne décision, nous avons une raison qui nous pousse à agir ainsi. Ne soyons pas trop dur avec nous-même. Plus nous apprendrons à se faire confiance et à suivre notre coeur et plus nous comprendrons que le coeur ne souhaite pas nous faire du mal et pourrir notre vie. Au contraire, lui, son truc, c’est d’être ce qu’il est. C’est tout. Et notre Âme est là pour nous guider dans cet état de bien-être avec notre Coeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − quinze =